Renaud Guillemin

Après un parcours universitaire en Administration Economique et Sociale, mention gestion des collectivités territoriales, m’ayant conduit de Montpellier à Aix-en-Provence, j’ai découvert en quatrième année les matières environnementales, jusqu’à alors peu enseignées dans les facultés de droit et de gestion.

Intéressé par ces sujets et pressentant qu’ils deviendraient incontournables au développement responsable des entreprises, j’ai choisi de ponctuer mes études par un Master 2 Droit et gestion de l’environnement proposé par l’université de Montpellier I.

La codification alors récente du droit de l’environnement laissait présager un développement croissant de cette matière juridique et de son contentieux.

Les entreprises, lancées dans des certifications environnementales naissantes, intégraient peu à peu ces nouvelles exigences réglementaires.

Dans ce contexte, ma formation universitaire en droit de l’environnement, droit des collectivités locales, urbanisme et contentieux administratif m’a permis d’acquérir des compétences essentielles aux différentes missions que j’exerce depuis vingt ans au sein du groupe COLAS.

Leader mondial de la construction et de l’industrie routière, l’entreprise COLAS exploite de nombreuses Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (carrières, centrales d’enrobage à chaud…) nécessitant une excellente maîtrise de la réglementation environnementale et du fonctionnement de l’administration publique.

Le développement de l’économie circulaire offre aujourd’hui de nouvelles perspectives d’emplois réclamant expertise technique et connaissance juridiques.

C’est ainsi qu’après avoir exercé la fonction de chef de service environnement au sein de la filiale Méditerranée du groupe COLAS, j’occupe aujourd’hui des fonctions plus opérationnelles autour du développement de nos activités de valorisation de déchets et d’offres de solutions techniques environnementales à nos clients.

Les parcours en droit public offrent de nombreuses opportunités professionnelles souvent méconnues des étudiants.

Ces formations leur font bénéficier de compétences générales, recherchées au sein des administrations mais également des filières privées (entreprises répondant à des marchés publics, promotion immobilière, conseil juridique, associations, organismes professionnels…)

 Je leur conseille vivement de découvrir ces opportunités professionnelles en effectuant des stages tout au long de leur cursus universitaire. 

 

Renaud Guillemin